Dopage-Le Kremlin dénonce les "calomnies d'une girouette"

le
0
    MOSCOU, 13 mai (Reuters) - Le Kremlin a dénoncé vendredi 
"les calomnies d'une girouette", après la publication des 
allégations de l'ancien directeur du laboratoire russe chargé 
des contrôles antidopage, selon lequel des dizaines d'athlètes 
russes ont pris des substances prohibées en vue des Jeux 
olympiques d'hiver de Sotchi en 2014.  
    La présidence russe, a poursuivi son porte-parole Dmitri 
Peskov s'adressant à la presse, reprend à son compte les 
déclarations faites la veille par le ministre des Sports, Vitali 
Moutko, qui a parlé d'"inepties".  
    Selon les propos de Grigori Rodtchenkov, publiés jeudi par 
le New York Times, 15 médaillés russes au moins ont suivi un 
programme de dopage organisé par les instances gouvernementales. 
  
     
 
 (Dmitry Solovyov, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant