Dopage: Lance Armstrong débouté de sa plainte contre l'Usada

le
0
REJET DU RECOURS EN JUSTICE DE LANCE ARMSTRONG CONTRE L?AGENCE ANTIDOPAGE AMÉRICAINE
REJET DU RECOURS EN JUSTICE DE LANCE ARMSTRONG CONTRE L?AGENCE ANTIDOPAGE AMÉRICAINE

LOS ANGELES (Reuters) - Un juge fédéral américain a débouté lundi le coureur cycliste Lance Armstrong de sa plainte contre l'agence américaine de lutte contre le dopage (Usada), qui a engagé en juin une procédure contre le septuple vainqueur du Tour de France, accusé d'usage de produits dopants.

Le juge Sam Sparks avait déjà débouté le septuple vainqueur du Tour de France d'une première plainte en juillet, l'accusant d'alimenter "une polémique longue et amère", mais avait autorisé ses avocats à en déposer une nouvelle version amendée.

La décision de lundi, rendue "sans préjudice", ne ferme cependant pas la porte à de nouvelles actions semblables de la part de Lance Armstrong.

Les avocats du coureur âgé de 40 ans accusent l'Usada, dont les décisions peuvent être annulées par la justice fédérale, de causer un tort "irréparable" à Lance Armstrong qui a toujours nié s'être dopé.

Si les accusations portées par l'Usada se confirment à l'issue d'une audience d'arbitrage, les sept victoires sur le Tour de France de Lance Armstrong lui seraient retirées et le cycliste pourrait être interdit de compétition à vie.

James B. Kelleher, Julien Dury pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant