Dopage : La situation d'Astana " préoccupante " selon l'UCI

le
0
Dopage : La situation d'Astana " préoccupante " selon l'UCI
Dopage : La situation d'Astana " préoccupante " selon l'UCI
L'Union Cycliste Internationale a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête sur l'équipe Astana, suite aux contrôles positifs successifs des frères Valentin et Maxim Iglinskiy.

Astana dans le collimateur de l'Union Cycliste Internationale. Suite aux contrôles positifs à l'EPO des frères Valentin et Maxim Iglinskiy, l'UCI a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête sur la formation Astana. « Nous allons nous rapprocher de l'équipe afin de voir si tout est fait pour que les coureurs ne recourent pas à des substances augmentant leurs performances », a indiqué la fédération internationale via un communiqué, en précisant que la situation était « préoccupante ». « Une fois que nous aurons évalué la situation, nous déciderons si des changements que nous jugeons nécessaires devront être mis en œuvre en interne ou bien si des conditions à l'obtention de la licence devront être exigées, en conformité avec le code de l'Agence mondiale antidopage », a ajouté l'UCI.

Un coup de pression, malgré l'auto-suspension d'Astana. Mais l'UCI a souligné que la décision de sanctionner financièrement l'équipe kazakhe pour son retrait du Tour de Pékin ne dépendra que de sa commission disciplinaire. C'est ce que prévoit le règlement du MPCC (Mouvement Pour un Cyclisme Crédible).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant