Dopage : La natation russe autant touchée que l'athlétisme ?

le
0
Dopage : La natation russe autant touchée que l'athlétisme ?
Dopage : La natation russe autant touchée que l'athlétisme ?

Selon le quotidien anglais The Times, la natation russe serait tout autant touchée par le dopage que l'athlétisme.

Après l’athlétisme, la natation ? Si l’on en croit les informations du quotidien anglais The Times, la natation russe ferait l’objet d’un dopage systématique depuis de nombreuses années. Selon le journal, le docteur Sergei Portugalov, chef de la commission médicale de la Fédération russe d’athlétisme, qui aurait permis aux athlètes de se procurer des produits dopants, aurait également sévi dans le milieu de la natation. « Depuis 2009, quand Portugalov a offert ses services à la natation russe, 23 nageurs ont été suspendus pour dopage, et le nombre atteint 40 dans tous les sports aquatiques sur la dernière décennie », comptabilise le quotidien.

L'article cite également un témoin qui a attesté que des « pilules et des produits » étaient disponibles le long du bassin lors d'une compétition à Moscou. L’an passé, lors des Mondiaux de natation à Kazan, les nageurs russes avaient remporté quatre médailles. Alors que la menace d'une interdiction de Jeux Olympiques de Rio plane sur l’athlétisme russe, la natation (l’autre sport majeur des JO) pourrait bien être bannie également si ces informations étaient confirmées. Le sport russe, déjà touché par l’affaire du meldonium, vit décidément des heures très sombres. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant