Dopage: la fédération d'athlétisme accuse d'anciens champions

le
0
LA FÉDÉRATION INTERNATIONALE D'ATHLÉTISME ACCUSE D'ANCIENS CHAMPIONS DE DOPAGE
LA FÉDÉRATION INTERNATIONALE D'ATHLÉTISME ACCUSE D'ANCIENS CHAMPIONS DE DOPAGE

LONDRES (Reuters) - Six athlètes, dont le Biélorusse Ivan Tsikhan, ancien champion olympique et triple champion du monde de lancer de marteau, font l'objet d'une procédure disciplinaire de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) pour des contrôles antidopages positifs lors des championnats du monde 2005 à Helsinki.

Ces procédures ont été lancées après de nouvelles analyses des échantillons prélevés à l'époque.

Les autres athlètes cités sont les Biélorusses Andrei Mikhnevich, Vadim Devyatovskiy et Nazdeya Ostapchuk et les Russes Tatyana Kotova et Olga Kuzenkova.

Tsikhan avait décroché l'or à Helsinki, alors que Devyatovskiy était monté sur la deuxième marche du podium mondial. Ils avaient terminé dans le même ordre aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.

Tsikhan n'a pas participé aux Jeux de Londres l'été dernier sur requête de l'IAAF.

Le lanceur de poids Mikhnevich, champion du monde en 2003, avait terminé en bronze à Pékin.

Kotova, a décroché le bronze en saut en longueur aux Jeux de 2000 et 2004 et remporté trois médailles d'argent successives aux championnats du monde, alors que Kuzenkova avait remporté l'or olympique au marteau en 2004 avant d'être sacrée un an plus tard aux Mondiaux d'Helsinki.

Ostapchuk s'était vu retirer sa médaille d'or obtenue au lancer du poids à Londres, l'été dernier, après un contrôle positif à des stéroïdes anabolisants.

"Notre message à l'adresse des tricheurs est limpide. Grâce aux progrès constants réalisés dans la détection du dopage, les tricheurs ne seront jamais à l'abri", a réagi Lamine Diack, le président de l'instance dirigeante, dans un communiqué vendredi.

"Ces nouvelles analyses ne sont que la dernière illustration de notre ferme résolution de dénoncer ceux qui trichent. L'IAAF mettra tout en oeuvre pour assurer la crédibilité des compétitions d'athlétisme et ceux qui ont enfreint les règles seront systématiquement démasqués."

Deux autres athlètes, l'Ukrainien Vladislav Piskunov, 12e au marteau à Helsinki et l'Indienne Neelam Jaswant Singh, neuvième du groupe A des qualifications au lancer du disque, ont aussi été sanctionnés, indique également l'IAAF.

Mike Collett, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant