Dopage: la discobole jamaïcaine Randall contrôlée positive

le
0
LA DISCOBOLE JAMAÏCAINE ALLISON RANDALL CONTRÔLÉE À UN PRODUIT DOPANT
LA DISCOBOLE JAMAÏCAINE ALLISON RANDALL CONTRÔLÉE À UN PRODUIT DOPANT

KINGSTON (Reuters) - La discobole Allison Randall est devenue lundi la troisième athlète de la Jamaïque en 24 heures à annoncer qu'elle a été contrôlée à un produit dopant, après Asafa Powell et Sherone Simpson.

Randall a affirmé comme Powell, ancien détenteur du record du monde du 100 mètres, et Simpson, médaillée d'argent du relais 4x100 m aux Jeux olympiques de Londres en 2012, qu'elle n'avait "jamais pris intentionnellement de produit dopant".

De source proche de la fédération d'athlétisme jamaïcaine, on dit qu'elle aurait pris de l'hydrochlorothiazide, qui réduit le volume du sang. Asafa Powell et Sherone Simpson ont été contrôlés positifs à l'oxilophrine (méthylsynéphrine).

Kayon Raynor, Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant