Dopage : L'USADA s'exprime après les aveux d'Hesjedal

le
0
Dopage : L'USADA s'exprime après les aveux d'Hesjedal
Dopage : L'USADA s'exprime après les aveux d'Hesjedal

Travis Tygart n'a pas tardé à réagir. Après les aveux de Ryder Hesjedal qui a reconnu s'être dopé il y a 10 ans, le président de l'agence anti-dopage américaine (USADA) s'est exprimé sur le site officiel de l'organisation : « Comme il l'a été signalé publiquement, nous confirmons que l'USADA et le Centre canadien de l'éthique dans le sport (CCES), ont entendu le cycliste Ryder Hesjedal plus tôt cette année dans le cadre de notre enquête en cours sur le cyclisme, a-t-il avoué vendredi. Le fait que des athlètes comme lui ont volontairement participé à cette dernière et ont pris la responsabilité de leurs actions en étant honnêtes est essentiel pour assurer un avenir meilleur au cyclisme. Comme dans tous les cas où il existe des preuves du dopage dans le délai de prescription, nous avons appliqué le règlement. »

Dans la suite de son communiqué, L'USADA espère que l'UCI et son nouveau président, Brian Cookson, va enfin mettre en place un vrai système de lutte contre le dopage. « Nous continuons notre enquête en cours sur le sport cycliste, et demandons à l'UCI de prendre les mesures décisives et transparentes que nous réclamons depuis 1 an, afin de mettre en place une nouvelle procédure anti-dopage, et ce pour le bien des athlètes « propres », a-t-il poursuivi. Nous sommes pleins d'espoir et avons confiance en la nouvelle direction de l'UCI et espérons qu'elle respectera sa promesse de mettre en place un processus complet et indépendant afin que ce sport soit sur une nouvelle voie vers l'intégrité qui protègera les droits des athlètes propres. Nous croyons fermement qu'il est temps de mener à bien cette démarche. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant