Dopage : L'UCI instaure un tribunal indépendant

le
0
Dopage : L'UCI instaure un tribunal indépendant
Dopage : L'UCI instaure un tribunal indépendant
L'UCI a annoncé jeudi la création d'un tribunal antidopage indépendant qui sera en charge de juger les cyclistes contrôlés positifs à des substances interdites. Jusqu'à présent, les coureurs étaient jugés par leurs fédérations nationales.

Réunis à Ponferrada en marge des Championnats du monde de cyclisme, les membres de l'Union cycliste internationale (UCI) se sont montrés favorables à la création d'un tribunal antidopage indépendant. « Afin d'améliorer le processus de contrôle antidopage mené par l'UCI, les 14 membres du Comité de direction ont proposé la mise en place d'un tribunal antidopage, qui traitera les cas des athlètes internationaux, au lieu de déléguer les procédures disciplinaires aux fédérations nationales », a expliqué l'UCI dans un communiqué, publié jeudi.

« Le tribunal sera composé de juges spécialisés dans l'antidopage et totalement indépendants de l'UCI afin de fournir à tous les athlètes de haut niveau le même procédé (de jugement) et un calendrier clair et court. Ce qui permettrait d'obtenir de la qualité et de l'uniformité dans les décisions », précise le communiqué. Récemment, les fédérations sud-africaine et tchèque avaient décidé de blanchir les coureurs Daryl Impey et Roman Kreuziger, après leurs contrôles positifs à des substances interdites. Ce tribunal devrait voir le jour en 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant