Dopage : L'ITF souhaite plus de transparence

le
0

Alors que le tennis semble échapper aux scandales de dopage, le président de l’ITF David Haggerty n’a pas caché qu’il souhaite une plus grande transparence et sévérité face à cela.

David Haggerty entend frapper fort ! Le patron de l’ITF (Fédération Internationale de tennis) a annoncé la mise en place d’une politique de tolérance zéro avec les athlètes pris pour dopage, notamment en matière de transparence. Finies les annonces tardives, désormais les suspensions provisoires seront connues de tous. « Nous avons discuté de la possibilité d’annoncer les suspensions provisoires dans le but d’être les plus transparents sur le sujet, a déclaré le patron de l’ITF. Je pense que des annonces seront faites après Wimbledon, nous travaillons de concert avec le Tennis Integrity Unit. Ils ont commencé à publier un rapport trimestriel. Tout ce qui adviendra en matière de suspension provisoire sera connu désormais. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant