Dopage-L'IAAF maintient la suspension des athlètes russes

le
0
 (Actualisé avec ministre russe) 
    VIENNE, 17 juin (Reuters) - La Fédération internationale 
d'athlétisme (IAAF) a voté vendredi en faveur du maintien de la 
suspension infligée à la Russie en raison de nombreux cas de 
dopage, ce qui pourrait priver les athlètes russes des Jeux 
olympiques, a déclaré vendredi le ministre russe des Sports, 
cité par l'agence Tass. 
    Vitali Moutko s'est dit "extrêmement déçu" de cette décision 
et a promis que Moscou ne resterait pas sans réaction. 
    "Les rêves (olympiques) des athlètes propres sont détruits à 
cause du comportement répréhensible d'autres athlètes et de 
responsables", a dit le ministre. "Nous avons fait tout ce qui 
était en notre pouvoir (...) pour regagner la confiance de la 
communauté internationale", a-t-il encore assuré. 
    La présence des athlètes russes aux Jeux olympiques de Rio 
de Janeiro cet été dépend désormais de la décision que prendra 
le Comité international olympique (CIO) d'accorder ou non une 
dérogation à la Russie lors de sa réunion programmée mardi 
prochain. 
    La suspension des athlètes russes a été décidée en novembre 
après les révélations d'une commission indépendante de l'Agence 
mondiale antidopage (AMA) sur un programme de dopage 
quasi-systématique en Russie. 
    L'IAAF l'avait maintenue une première fois en mars et une 
nouvelle fois ce vendredi lors d'une réunion à Vienne. En vertu 
de cette décision, les athlètes russes restent bannis des 
compétitions organisées par l'IAAF, comme les championnats 
d'Europe d'athlétisme d'Amsterdam le mois prochain.     
 
 (Mitch Phillips; Laura Martin et Tangi Salaün pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant