Dopage: l'ex-médecin de l'équipe cycliste BigMat mis en examen

le
0

PARIS (Reuters) - L'ancien médecin de l'équipe cycliste BigMat-Auber Philippe Bedoucha a été mis en examen jeudi en fin d'après-midi par un juge d'instruction du tribunal de grande instance (TGI) de Créteil, a indiqué le parquet à Reuters.

"Le parquet a ouvert une information et il a été entendu dans l'après-midi par le juge qui l'a mis en examen, suivant les réquisitions du parquet", a-t-on précisé de même source.

Le médecin est soupçonné d'avoir fourni de l'EPO à des coureurs de l'équipe d'Aubervilliers dont il a été le médecin de 2007 à 2010. Il aurait reconnu les faits "a minima", selon le parquet.

Il fait l'objet de six chefs d'inculpation concernant la détention, l'acquisition , l'offre ou la cession, l'aide et l'incitation "par personne ayant autorité" à l'usage de "substances ou procédés interdits" ainsi que d'"exercice illégal de la pharmacie".

Trois autres personnes, des coureurs, "sont également visés dans le réquisitoire pour une mise en examen ultérieure", a-t-on précisé à Reuters.

Pour l'heure, l'équipe BigMat-Auber "n'est pas du tout mise en cause mais le juge doit encore poursuivre ses investigations".

Stéphane Javalet, manager de la formation cycliste, n'était pas disponible pour commenter l'information en fin d'après-midi mais avait la veille rappelé dans un communiqué que cette enquête ne "concernait ni les coureurs, ni l'équipe cycliste", ce qui n'est désormais plus vrai concernant les coureurs.

"Stéphane Javalet souhaite que l'enquête aboutisse rapidement", disait alors le communiqué.

Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant