Dopage: l'ex-cycliste Sorensen avoue avoir pris de l'EPO

le
0

COPENHAGUE (Reuters) - L'ancien coureur cycliste danois Rolf Sorensen, médaillé d'argent aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996, a avoué s'être dopé à l'EPO dans les années 1990.

"Il est temps d'admettre aussi - avec beaucoup de retard - que j'ai fait partie de cette ère de l'EPO qui a touché le sport dans les années 1990", dit-il dans un communiqué publié mardi.

L'ancien coureur reconnaît avoir pris de l'EPO ainsi que des corticoïdes mais, dans une interview accordée au quotidien danois Ekstra Bladet, il explique qu'il était plus "un fumeur occasionnel qu'un drogué de la seringue".

"Je n'ai jamais eu recours à des transfusions sanguines. Je suis contre et on ne pourra pas me comparer à Lance Armstrong", précise-t-il, en faisant référence à l'ancien coureur texan qui a reconnu à la mi-janvier s'être dopé durant sa carrière.

Johan Ahlander, Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant