Dopage : L.Armstrong peu convaincant devant le CIRC

le
0
Dopage : L.Armstrong peu convaincant devant le CIRC
Dopage : L.Armstrong peu convaincant devant le CIRC
Selon David Howman, le directeur général de l'Agence mondiale anti-dopage, le témoignage de Lance Armstrong devant la Commission indépendante pour la réforme du cyclisme (CIRC) ne devrait pas lui permettre de voir sa sanction réduite.

Le CIRC de Lance Armstrong n'a visiblement pas séduit la Commission indépendante pour la réforme du cyclisme. Convaincu de dopage, l'ancien cycliste américain a notamment été privé de ses sept Tours de France. En témoignant devant cette commission, il espérait que son bannissement à vie de toute activité dans le cyclisme allait être revu pour notamment participer à des épreuves de triathlon. Mais selon David Howman, il n'en sera rien. « Le CRIC n'a pas recommandé à l'AMA (Agence mondiale anti-dopage) de réduire sa suspension, a indiqué le directeur général de l'AMA dans des propos rapportés par Le Monde. Lance Armstrong n'a donné aucune information, à quiconque, de nature à provoquer une réévalution de sa suspension. Son témoignage ne valait pas grand-chose. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant