Dopage : Emma Pooley analyse le cas de la Russie

le
0
Dopage : Emma Pooley analyse le cas de la Russie
Dopage : Emma Pooley analyse le cas de la Russie

Emma Pooley, championne du monde du contre-la-montre en 2010, s'est exprimée sur le cas de la Russie pour le Guardian. La cycliste britannique n'a pas un avis tranché sur la question du devenir des athlètes russes.

Emma Pooley sait de quoi elle parle quand évoque le dopage. D'autant plus lorsque cela concerne un sportif, ou une sportive,  de nationalité russe. La championne du monde du contre-la-montre en 2010 a vu une athlète dopée, Olga Zabelinskaya, monter sur la troisième marche du podium des Jeux Olympiques en 2012, chez elle à Londres.  Un souvenir toujours douloureux, la Russe ayant été contrôlée positive deux ans plus tard à un stimulant interdit. L'UCI avait alors convenu d'une suspension de 18 mois, permettant à la cycliste de disputer les Jeux de Rio. Les récentes révélations sur le scandale d'un dopage organisé au plus haut niveau de l'état en Russie sont naturellement arrivées jusqu'à ses oreilles. En dépit d'une colère qu'elle conserve intacte à l'égard de Zabelinskaya, à qui elle ne serrera pas la main au Brésil, elle l'a d'ores et déjà assuré, Pooley n'a pas un avis tout à fait tranché sur la question.   Mais plutôt deux manières différentes d'analyser la chose. « J'ai bien évidement un point de vue sur le  sujet, car j'ai suivi l'affaire aux infos, commence par expliquer Emma Pooley au Guardian. On peut voir les choses de deux manières : Il existe sans aucun doute des athlètes russes qui ne trichent pas, et pour eux c'est terriblement injuste de subir ce traitement, à savoir une interdiction de participer pour l'ensemble des athlètes du pays. Et d'un autre côté, pour un athlète comme moi qui est régulièrement contrôlé par l'agence britannique de lutte contre le dopage, et en fait, peu importe où je m'entraîne, par n'importe quelle agence, vous savez c'est injuste. C'est injuste car vous pouvez affronter d'autres sportifs dont vous savez qu'ils ne sont pas contrôlés de la même manière. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant