Dopage : Di Grégorio conteste mais devrait être mis en examen

le
0
Dopage : Di Grégorio conteste mais devrait être mis en examen
Dopage : Di Grégorio conteste mais devrait être mis en examen

Après 48 heures de garde de vue, Rémi di Grégorio, arrêté mardi lors de l'étape de repos du Tour de France à Mâcon, va être déféré devant le juge d'instruction Annaïk Le Goff, à Marseille. Lors d'une conférence de presse jeudi matin, le procureur de la République, Jacques Dellast, a déclaré que le coureur Cofidis contestait toute pratique dopante. Il devrait néanmoins être mis en examen dans la journée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant