Dopage : Deux Kenyanes suspendues

le
0
Dopage : Deux Kenyanes suspendues
Dopage : Deux Kenyanes suspendues

Alors que la fédération kenyane d'athlétisme traverse des turbulences sur fond d'affaires de dopage, deux athlètes ont été suspendues après un contrôle positif à la nandrostérone, un stéroïde anabolisant.

L’athlétisme kenyan encore un peu plus dans la tourmente. Deux athlètes, Agatha Jeruto (21 ans) et Josephine Jepkorir (26 ans) ont été suspendues suite à des contrôles positifs à la nandrostérone, un stéroïde anabolisant. En ce qui concerne Agatha Jeruto, spécialiste du 800m, le contrôle positif a eu lieu à l’occasion de tests organisés au Kenya et lui vaut une suspension de quatre ans. De son côté, la marathonienne Josephine Jepkorir, elle a été contrôlée positive à l’occasion d’une course sur 10km organisée à Luanda et elle a été suspendue pour les deux prochaines années. De plus, ses résultats sur cette course et sur le semi-marathon des Emirats Arabes Unis ont été annulés par la Fédération Kenyane d’athlétisme. Ces deux contrôles font suite à ceux réalisés lors des Mondiaux de Pékin, concernant Koki Manunga et Joyce Zakary.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant