Dopage : Des révélations dans le dossier Armstrong

le
2
Dopage : Des révélations dans le dossier Armstrong
Dopage : Des révélations dans le dossier Armstrong

Lance Armstrong a livré des noms. Mercredi, USA Today a publié la déposition de l'avocat de Floyd Landis devant le tribunal fédéral chargé de juger le Texan. On y apprend que le septuple vainqueur déchu du Tour de France a dévoilé une première liste de noms l'ayant aidés à se fournir des produits illicites. L'entraîneur de l'US Postal, Pepi Marti, est mis en cause, tout comme les médecins Pedro Celaya, Luis Garcia del Moral et Michele Ferrari. De leurs côtés, Philippe Maire et Julien De Vriese, deux mécaniciens, étaient chargés de livrer les produits dopants à Armstrong sur les courses. Enfin, on apprend que l'ancien directeur sportif de l'US Postal et proche de Lance Armstrong, Johan Bruyneel, était au courant des pratiques de son coureur. Des révélations qui permettent de mieux cerner le système mis en place autour du coureur pendant ses années de règne sur le cyclisme mondial. En revanche, pour son retour sous les couleurs d'Astana puis de Radioshack de 2009 à 2011, l'Américain nie s'être dopé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • robin177 le mercredi 23 avr 2014 à 12:32

    une chose que je ne comprends pas : en 15 ans de carrière, il n'a jamais été contrôlé positif !!!!!!!!!!!!!!!!!

  • ccondem1 le mercredi 23 avr 2014 à 10:21

    Son directeur sportif était au courant !!!! En effet, c'est une sacrée révélation ;-)))