Dopage: des peines de prison requises dans l'affaire Puerto

le
0

MADRID (Reuters) - Une peine de deux ans de prison a été requise contre le médecin au coeur de l'affaire Puerto, un scandale de dopage qui a éclaté en 2006 en Espagne, a annoncé mercredi un tribunal de Madrid.

Les procureurs ont demandé la même peine contre six autres personnes accusées de "délit contre la santé publique", dont la soeur du docteur Eufemiano Fuentes et les anciens directeurs sportifs d'équipes cyclistes Manolo Saiz et Vicente Belda.

Les magistrats ont aussi demandé que les sept personnes impliquées se voient infliger une interdiction d'exercer leur profession pendant deux ans, précise le tribunal dans un communiqué.

La découverte en 2006 par la police espagnole de stéroïdes anabolisants, d'appareils de transfusion sanguine et de 200 poches de sang avait été à l'origine de l'enquête, suspendue à deux reprises avant de reprendre l'année dernière.

Selon des médias espagnols qui ont cité des sources judiciaires sans plus de précision, l'audience ne devrait pas avoir lieu avant six mois.

Iain Rogers, Simon Carraud pour le service français, édité par Philippe Bas-Rabérin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant