Dopage : Bientôt des contrôles de nuit

le
0

Comme prévu, le ministre des Sports Patrick Kanner a présenté ce mercredi une ordonnance permettant de contrôler les athlètes français de nuit. Cela permettra de lutter encore plus contre le dopage, mais aussi de se donner quelques chances supplémentaires en vue de l'organisation des JO 2024.

Les sportifs français dopés ne pourront plus dormir sur leurs deux oreilles. Très prochainement, ils pourront en effet être contrôlés en pleine nuit, alors qu’ils ne pouvaient pas l’être entre 23h et 6h jusque-là. Ce mercredi, le ministre des Sports Patrick Kanner a présenté une ordonnance afin d’autoriser ces contrôles nocturnes. Les sportifs devront donc être localisables 24h/24, via le fameux logiciel Adams.

Avec cette nouvelle législation, la lutte antidopage se renforce un peu plus, notamment pour les athlètes qui utilisent des micro-doses d’EPO, qui disparaissent du corps en deux heures. Mais cette nouvelle mesure va également prouver que la France reste à la pointe de la lutte antidopage, en vue de la possible organisation des JO 2024. Les pays rivaux (Etats-Unis, Italie, Allemagne et Hongrie) ont en effet déjà approuvé les contrôles de nuit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant