Dopage : Bassons blanchi par l'AFLD

le
0
Dopage : Bassons blanchi par l'AFLD
Dopage : Bassons blanchi par l'AFLD

Christophe Bassons blanchi. Suspendu un an en première instance, puis un mois en appel, pour avoir manqué un contrôle antidopage lors du championnat de France de VTT en septembre dernier, le cycliste français a vu sa sanction annulée par l'Agence française de lutte contre le dopage. L'AFLD a considéré que la procédure, qui exige une notification par écrit d'une convocation à un contrôle, n'avait pas été respectée. « La FFC n'a pas respecté la réglementation. Je suis satisfait de cette décision car cela fait huit mois que ça dure et ça commençait à peser, a confié Christophe Bassons dans des propos rapportés par l'agence Reuters, Pour moi ce n'est pas fini. Je veux savoir pourquoi j'ai été sanctionné alors que j'étais innocent. Soit c'est de l'incompétence de la part des gens qui siégeaient en première instance, soit c'est un règlement de compte personnel. Je vais en parler avec mes avocats. Ca pourra être utile à d'autres coureurs dans l'avenir. Je suis de ceux qui pensent que les instances disciplinaires devraient être indépendantes des fédérations. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant