Dopage : "Bach fait partie du système"

le
0
Dopage : "Bach fait partie du système"
Dopage : "Bach fait partie du système"

Thomas Bach, le président du Comité international olympique, a été vivement critiqué sur sa décision de ne pas exclure la Russie des prochains Jeux Olympiques par Robert Harting, un champion olympique du disque.

En prenant la décision de ne pas exclure la Russie des prochains Jeux Olympiques de Rio et de laisser les fédérations internationales choisir au cas par cas, le Comité international olympique (CIO) fait jaser dans le milieu. Si les réactions négatives sont plutôt rares pour le moment, Robert Harting a été le premier à dégainer. Le lanceur de disque allemand a avoué ne "pas comprendre cette décision'' auprès de l'agence SID. Le champion olympique du disque en 2012 et trois fois champion du monde est même allé plus loin en accusant Thomas Bach, le président du CIO. Pour Harting, Bach "fait partie du système de dopage, pas du système antidopage.'' Et d'ajouter, "j'ai honte de lui.'' A quelques jours de l'ouverture des Jeux Olympiques, cette déclaration risque de faire parler.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant