Dopage aux JO de Londres 2012 : huit Russes contrôlés positifs

le
0
Dopage aux JO de Londres 2012 : huit Russes contrôlés positifs
Dopage aux JO de Londres 2012 : huit Russes contrôlés positifs

Huit sportifs russes ayant participé aux JO-2012 de Londres ont été contrôlés positifs après de nouvelles analyses, a annoncé ce samedi le Comité olympique russe (COR), moins d'une semaine après le contrôle positif de 14 sportifs russes des JO 2008 de Pékin.

Le CIO avait annoncé vendredi que 23 athlètes de cinq sports et représentant six pays ont été contrôlés positifs aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.

265 échantillons réanalysés

«Le Comité international olympique (CIO) a informé officiellement le Comité olympique russe (COR) que les résultats des nouveaux échantillons prélevés pendant les Jeux Olympiques de Londres ont donné des résultats positifs (...) pour huit sportifs russes dans trois disciplines», a indiqué le COR dans un communiqué. «Conformément aux règlements internationaux, le nom des sportifs ne sera pas divulgué avant l'analyse de l'échantillon B», précise le communiqué.

Vendredi, le CIO avait indiqué que «de nouvelles analyses effectuées sur des échantillons A de 23 athlètes dans cinq sports et représentant six Comités nationaux olympiques (CNO), lesquels avaient concouru aux Jeux Olympiques de Londres 2012, présentaient des résultats anormaux».

Au total, «265 échantillons sélectionnés des Jeux Olympiques de Londres 2012 ont été réanalysés sur la base de la collecte d'informations débutée en août 2015», a ajouté le CIO précisant que «le programme de réanalyse était actuellement en cours» et que «davantage de résultats pourraient suivre dans les semaines à venir».

La Fédération veut être ferme

Le Comité olympique russe avait déjà annoncé mardi que quatorze sportifs russes ayant participé aux JO-2008 de Pékin avaient été contrôlés positifs après de nouvelles analyses. La responsable juridique du COR, Alexandra Brilliantova, avait alors affirmé que les échantillons B seraient analysés les 31 mai et 1er juin par le laboratoire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant