Dopage : Au tour de Trek de lâcher Armstrong

le
0

La descente aux enfers continue pour Lance Armstrong. Un troisième gros sponsor a décidé de le lâcher, après les révélations de l?Agence américaine anti-dopage (USADA) : Trek, le fabriquant de vélos, basé dans le Milwaukee. « Trek est déçu par les révélations du rapport de l'USADA à propos de Lance Armstrong. Etant donné les conclusions de ce rapport, Trek met fin à sa collaboration de long terme avec Lance Armstrong », explique un communiqué de la marque. Trek a toutefois précisé qu?il continuerait à soutenir Livestrong, la fondation contre le cancer créée par Armstrong, et dont il vient de quitter la présidence. L?ancien cycliste reste également un petit actionnaire de Trek, à hauteur de 0,25%. Ces derniers jours, c?est l?équipementier Nike et la marque de bières Anheuser-Bush qui avaient annoncé la fin de leur contrat avec le cycliste américain.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant