Dopage : Armstrong veut une peine équitable

le
0
Dopage : Armstrong veut une peine équitable
Dopage : Armstrong veut une peine équitable

Suspendu à vie et privé de tous ses titres obtenus depuis 1998, Lance Armstrong est désormais banni du cyclisme mondial. Si le Texan a reconnu s'être dopé, ses pratiques restent, à l'heure actuelle, floues. Interrogé sur la BBC, l'Américain a expliqué qu'il acceptait de passer devant une commission indépendante afin d'aborder le thème du dopage et sa façon de procéder de façon « honnête » et « en toute franchise ». Néanmoins, l'ancien leader de l'US Postal a demandé en échange un traitement équitable aux autres coureurs tombés pour dopage : « Si tout le monde écope de la peine de mort, alors moi aussi j'écoperai de la peine de mort. Si personne n'est condamné, je serai heureux de ne pas l'être moi non plus. Si tout le monde prend six mois, alors je prendrai six mois, explique-t-il. J'ai perdu beaucoup sur un plan personnel, notamment sur le plan financier alors que d'autres ont tiré des profits de cette histoire. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant