Dopage - AMA piratée : deux Français dans la liste des Fancy Bears

le , mis à jour le
0
L'athlète français Dimitri Bascou figure dans la liste des Fancy Bears.
L'athlète français Dimitri Bascou figure dans la liste des Fancy Bears.

Une quatrième liste de sportifs ayant obtenu la permission de l'Agence mondiale antidopage (AMA) de prendre des produits interdits a été dévoilée par le groupe de cyberpirates russes Fancy Bears. S'ajoutent à 66 noms, dont ceux de Rafael Nadal, Chris Froome, Serena Williams et Mo Farah, ceux de deux athlètes français récompensés aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro : Gauthier Grumier, médaille d'or en épée par équipe et médaille de bronze en épée individuelle, et Dimitri Bascou, médaille de bronze au 110 mètres haies.

Le système des AUT

Les sportifs peuvent être malades ou présenter des conditions qui exigent l'administration de traitements particuliers. Lorsque la médication prise dans ce cadre fait partie de la liste des produits interdits, une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (AUT), délivrée par l'AMA, permet à l'athlète concerné de la prendre. Seule exception : les produits stupéfiants. En France, environ 400 demandes recevables d'AUT sont traitées chaque année par le professeur Xavier Bigard, conseiller scientifique de l'Agence française de lutte contre le dopage et membre du comité de l'AMA chargé de déterminer les produits interdits. Deux tiers de ces demandes reçoivent des réponses positives.

Pour se soigner, Grumier et Bascou ont bénéficié de ces autorisations, considérées comme des « permis de se doper » par les hackers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant