Dopage : 490 athlètes des Jeux Européens ont pris du meldonium

le
0
Dopage : 490 athlètes des Jeux Européens ont pris du meldonium
Dopage : 490 athlètes des Jeux Européens ont pris du meldonium

Selon le British Journal of Sports Medicine, pas moins de 490 athlètes, dont 13 médaillés, avaient pris du meldonium, interdit depuis le 1er janvier 2016, lors des Jeux Européens de Bakou en juin dernier.

C’est le médicament dont on parle le plus depuis lundi soir. Le meldonium, auquel Maria Sharapova a été contrôlée positive à l’Open d’Australie, fait couler beaucoup d’encre, et ce mercredi, c’est le très sérieux British Journal of Sports Medicine qui révèle que ce produit prescrit en cas de fort diabète pour lutter contre les problèmes cardio-vasculaires a été très largement consommé lors des Jeux Européens de Bakou, en juin dernier. En effet, pas moins de 490 athlètes (sur 6000 au total), dont 13 médaillés auraient pris du meldonium, un produit qui n’est considéré comme dopant que depuis le 1er janvier dernier. Ces résultats positifs, qui concernent 15 des 21 disciplines présentes aux Jeux Européens, se basent sur des informations fournies volontairement par les athlètes et les équipes médicales, ainsi que sur les contrôles antidopage effectués lors de la compétition, précise le journal.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant