Donner sa ferme pour stopper l'hémorragie des terres

le
0
En dix ans, la fondation Terres de Liens a investi dans plus de 150 fermes. Objectif: stopper la disparition des terres agricoles.

Les espaces agricoles et naturels disparaissent peu à peu sour le béton et le bitume. En France, l'équivalent d'un département est grignoté tous les sept ans. Pour tenter de stopper cette hémorragie, Terre de Liens, une fondation basée à Crest (Drôme) a été créée il y a dix 10 ans grâce au soutien de centaines de bénévoles à travers toute la France. «Face à la disparition des fermes et des terres agricoles nous avons voulu mettre en place un conservatoire des espaces agricoles afin de préserver leur vocation pour les générations à venir, explique son directeur Jérôme Deconink. Nous recevons en don ou en legs des fermes dans lesquelles nous installons des fermiers avec lesquels nous passons des baux ruraux environnementaux, poursuit-il. C'est l'équivalent de la National land trust en Grande-Bretagne qui existe depuis très lon...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant