Données privées : ce que les États demandent à Apple

le
0
La firme publie son premier rapport qui liste toutes les demandes gouvernementales portant sur les données personnelles de ses utilisateurs et demande plus de transparence de la part des Etats-Unis.

Dans un effort inédit de transparence, Apple a publié son premier rapport qui liste dans le détail toutes les requêtes des différents gouvernements qu'elle a reçues au premier semestre 2013. Une initiative saluée par l'Electronic frontier fundation (EFF) qui milite pour que les entreprises protègent les données personnelles de leurs clients contre les intrusions gouvernementales. Apple rejoint ainsi le «club» des grands groupes internet qui ont déjà publié leur rapport de transparence, pour la plupart à la suite du scandale Prism, à l'image de Google, Microsoft, LinkedIn ou Twitter.

72 demandes provenant de France

Apple a reçu 719 requêtes gouvernementales venant du monde entier, et elle a fait droit à 225 d'entre elles. Dans le déta...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant