Dongfeng, le plus français des chinois

le
0
Le groupe chinois est le deuxième fabricant national fabrique, avec une production de plus de 3 millions de véhicules par an, seul ou avec ses partenariats internationaux.

Entreprise sous contrôle public, Dongfeng est omniprésent dans l'actualité des constructeurs automobiles français. Alors que Renault va implanter une usine en partenariat avec le groupe chinois, celui-ci négocie pour entrer dans le capital de PSA Peugeot Citroën. PSA et Dongfeng possèdent même déjà une coentreprise qui a commercialisé 440.000 Citroën et Peugeot l'an dernier, ce qui fait de la Chine le deuxième marché du groupe français.

Mais Dongfeng ne collabore pas seulement avec des groupes français. Il est partie prenante de coentreprises créées avec les japonais Nissan et Honda et le sud-coréen Kia. «Les entreprises chinoises ont l'habitude de travailler avec ce mode d'organisation», analyse Bernard Jullien, du Gerpisa, un groupe de réflexion sur l'automobile. Les concurrents nati...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant