Donald Trump : une investiture pas comme les autres

le
0
WASHINGTON, DC - JANUARY 20: President Donald Trump gives his inaugural speech on the West Front of the U.S. Capitol on January 20, 2017 in Washington, DC. In today's inauguration ceremony Donald J. Trump becomes the 45th president of the United States. Scott Olson/Getty Images/AFP
WASHINGTON, DC - JANUARY 20: President Donald Trump gives his inaugural speech on the West Front of the U.S. Capitol on January 20, 2017 in Washington, DC. In today's inauguration ceremony Donald J. Trump becomes the 45th president of the United States. Scott Olson/Getty Images/AFP

C'est une cérémonie inhabituelle. D'ordinaire, les investitures sont une grande célébration d'unité nationale. Mais le ton n'était pas vraiment à l'harmonie. Et pas seulement parce qu'il s'est mis à pleuvoir à peu près au moment où Donald Trump a commencé son discours...

Le nouveau président est arrivé, l'air sombre, tout comme d'ailleurs Melania et leur fils Barron, dix ans, qui aurait tout donné, semble-t-il, pour être ailleurs. Il a embrassé Michelle Obama, qui n'a pas eu l'air enchantée, mais n'a pas serré la main d'Hillary Clinton. Ni ne l'a regardée. Et tout le monde avait l'air mal à l'aise comme à un mariage de familles qui se détestent. Ce qui contraste étonnamment avec Barack Obama qui, lui, toujours très gracieux, est arrivé en souriant.

Clinton présente pour « honorer la démocratie »

Toute la famille Trump était bien sûr de la partie. Melania resplendissante dans une tenue bleue Ralph Lauren, directement inspirée de la robe que portait Jackie Kennedy en 1961 lors de l'investiture de son mari ; tous les enfants, mais aussi la s?ur de Donald, Maryanne, un juge fédéral.

LIRE aussi Donald Trump tacle Tom Ford et venge Melania

Tout Washington était là aussi ou presque : les présidents Jimmy Carter, George W. Bush, Bill Clinton. George Bush père était absent, car hospitalisé. Hillary Clinton,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant