Donald Trump trahit-il déjà ses promesses ?

le
14

"Obamacare", lutte contre les lobby : dans une interview à la chaîne CBS, le nouveau président américain fait machine arrière sur plusieurs promesses de campagne. Ce rétropédalage n'est-il qu'une stratégie pour montrer une image plus apaisée ? Que penser de son équipe de transition ? Éléments de réponse avec Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE. Ecorama du 14 novembre 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • npi6711 il y a 3 semaines

    non réaliste

  • a.tomasi il y a 3 semaines

    Raciste NON , sexiste NON , antisémite certainement pas , sa fille est juive , marié à un juif .... Donc , pour moi c'est un patriote qui aime son pays , ce qui manque à notre pauvre pays ....!!!

  • glaty il y a 3 semaines

    Le "narcissisme aigu " de ce type fera qu'un jour,il décidera d'imprimer son visage sur un billet US .

  • bsr16 il y a 3 semaines

    @lesfaits +10

  • M2310631 il y a 3 semaines

    C'est l'histoire d'un gars qui a été élu président d'un poids lourd de 60 tonnes et qui n'a jamais conduit une mobylette. Alors forcément à la première marche arrière il ne va pas aller loin.Le populisme c'est exactement ça.

  • lorant21 il y a 3 semaines

    On ne trahit pas des "promesses impossibles".. on les "traduit". Trump a eu Hollande au téléphone, cela se voit! :-)

  • lesfaits il y a 3 semaines

    US, UK, France, Allemagne, ... "démocraties" complètement bidon qui sont de fait des dictatures élues. La seule vraie démocratie au monde est la Suisse.

  • indyta il y a 3 semaines

    Merkel l avait bien dit:c est la Loi.

  • indyta il y a 3 semaines

    si je vais dans un pays, que l on ne m accorde pas le droit d installation, je n nen ferais pas un drame, je le comprends,comme je comprends l application de la Loi a mon egard! je suis un migrant comme un autre(hors guerre)

  • indyta il y a 3 semaines

    l immigration economique , et non pas les malheureux pris sous les bombes, evidemment!