Donald Trump nie des accusations d'attouchements sexuels

le
1
Donald Trump à Cincinnati (Ohio) le 13 octobre.
Donald Trump à Cincinnati (Ohio) le 13 octobre.

Lors de deux meetings de campagne, le républicain a dénoncé les « fausses allégations » et dénoncé une « conspiration ».

Le fait du jour Le candidat républicain à l’élection présidentielle du 8 novembre, Donald Trump, a nié farouchement lors de deux meetings, l’un en Floride et l’autre dans l’Ohio, jeudi 13 octobre, les accusations d’attouchements sexuels avancées la veille par cinq femmes. M. Trump a assuré n’avoir « jamais rencontré » certaines d’entre elles et dénoncé de « fausses allégations », ajoutant que les médias l’« ont calomnié et menti à [son] sujet ». « Ces attaques sont orchestrées par les Clinton et leurs alliés chez les médias », a accusé le candidat républicain, dénonçant une « conspiration ». M. Trump est englué dans cette affaire depuis la diffusion d’une vidéo embarrassante datant de 2005 dans laquelle il multipliait les propos obscènes et semblait banaliser le harcèlement sexuel. Interrogé à ce sujet lors du deuxième débat présidentiel, le magnat de l’immobilier avait assuré qu’il s’agissait de « propos de vestiaires » qui ne reflétaient pas son comportement. En Floride, M. Trump s’est montré prophétique : « Cette élection déterminera si nous restons un pays libre dans le vrai sens du terme ou si nous devenons une république bananière corrompue contrôlée par les grands bailleurs de fonds et par des gouvernements étrangers (…) L’élection de Hillary Clinton conduirait à la destruction de notre pays. »

La citation du jour « Rien dans notre article n’a eu le moindre effet sur la réputation de M. Trump qu’il n’ait déjà lui-même créé, par ses propres paroles et ses propres...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2687570 il y a 3 mois

    glou-glou-glou, le bateau prend l'eau ! super !