Donald Trump étrillé par le camp républicain après la révélation de nouveaux propos sexistes

le
0
Un masque « Donald Trump » pour Halloween, à Arlington, en Virginie, le 7 octobre.
Un masque « Donald Trump » pour Halloween, à Arlington, en Virginie, le 7 octobre.

Une vidéo de 2005 révélée vendredi montre le candidat républicain tenir des propos particulièrement dégradants. Malgré ses excuses rapides, les ténors du parti n’ont pas ménagé leurs critiques.

Cette fois, les dirigeants républicains paraissent à bout de patience. Ils ont condamné unanimement, vendredi 7 octobre, les propos dégradants sur les femmes prononcés par Donald Trump dans une vidéo de 2005 révélée par le Washington Post et NBC News. Et ce, malgré les excuses inédites et rapides du candidat à la présidentielle.

La conversation entre Donald Trump, alors homme d’affaires et vedette de la série de téléréalité « The Apprentice », et un présentateur de télévision a été enregistrée à leur insu dans un car avant une émission. « Quand on est une star, elles nous laissent faire. On fait tout ce qu’on veut », dit Donald Trump. Et cela inclut, explique-t-il, la possibilité d’« attraper » les femmes par la « chatte ». Le dialogue a lieu quelques mois après son mariage avec sa troisième femme, Melania Knauss.

L’authenticité de la vidéo n’a pas été contestée par Donald Trump, qui a présenté immédiatement ses excuses. « C’était des plaisanteries de vestiaire, une conversation privée il y a des années. Bill Clinton m’a dit des choses bien pires sur des terrains de golf, sans comparaison. Je m’excuse auprès de tous ceux qui sont blessés », a déclaré le candidat.

Dans la vidéo, le magnat raconte aussi à son acolyte une tentative infructueuse de séduire une femme non nommée. « J’ai essayé mais j’ai échoué, je l’admets », dit Donald Trump. « J’ai essayé de me la faire, elle était mariée », ajoute-t-il. La conversation continue, puis les deux hommes semblent apercevoir un...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant