Donald Trump : derrière le candidat, un homme d'affaires très intéressé

le
0
Donald Trump, candidat aux primaires républicaines, à Beverly Hills en Californie le 10 juillet 2015. (afp.com / FREDERIC J. BROWN)
Donald Trump, candidat aux primaires républicaines, à Beverly Hills en Californie le 10 juillet 2015. (afp.com / FREDERIC J. BROWN)

A 69 ans, le magnat flamboyant, star de télé-réalité à la coiffure blonde reconnaissable entre toutes, possède hôtels, immeubles et terrains de golf, aux Etats-Unis et à l'étranger. Il a estimé sa fortune à 10 milliards de dollars pour la Commission fédérale électorale (FEC). Exagéré, selon le magazine spécialisé Forbes, qui l'estime plutôt à 4 milliards, et Bloomberg, qui la chiffre à 2,9 milliards.

Dès son entrée en campagne, Trump, en tête des sondages désormais chez les républicains candidats à la Maison Blanche en 2016, s'est fait remarquer par ses déclarations fracassantes, traitant les Mexicains de violeurs, insultant ses rivaux et perdant au passage plusieurs contrats d'affaires.

Mais faire des affaires pourrait pourtant être ce qui motive son improbable candidature à la Maison Blanche, selon des experts. Il ne veut pas la Maison Blanche, mais cherche des leviers qui pourraient l'aider à augmenter sa fortune, selon eux.

"Donald Trump travaille à faire briller la marque Trump", explique Larry Chiagouris, professeur de marketing à l'Université Pace de New York. "Il sait qu'il ne sera pas président".

Dans un article intitulé "Le génie effronté de Trump", le magazine The Economist suggère qu'il vise un levier politique "valant une fortune", dans le dédale des réglementations de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant