Donald Trump choisit Mike Pence comme colistier

le
0
MIKE PENCE, GOUVERNEUR DE L'INDIANA, COLISTIER DE DONALD TRUMP
MIKE PENCE, GOUVERNEUR DE L'INDIANA, COLISTIER DE DONALD TRUMP

par Steve Holland et Emily Stephenson

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a informé jeudi les dirigeants du Parti républicain qu'il avait choisi le gouverneur de l'Indiana, Mike Pence, comme colistier pour l'élection présidentielle américaine du 8 novembre.

Ce choix de Donald Trump, qui devrait être investi par la convention nationale républicaine réunie la semaine prochaine à Cleveland, vise à recréer une unité autour de son nom dans un parti sorti profondément divisé de la procédure des primaires.

Le milliardaire, qui a informé les dirigeants républicains, selon une source informée des opérations de campagne, devrait officialiser son choix vendredi à 11h00 (15h00 GMT) à Manhattan après que l'information a été relayée par le site Roll Call, par le New York Times et par la chaîne CBS.

Selon toute logique, Donald Trump sera investi candidat des républicains lors de la convention nationale du parti qui se tiendra du 18 au 21 juillet à Cleveland dans l'Ohio.

Cette désignation, si elle ne fait guère de doute, ne fait pourtant pas l'unanimité parmi les cadres du Grand Old Party après une campagne des primaires particulièrement délétère au cours de laquelle le milliardaire a évincé 16 rivaux et laissé les républicains divisés sur sa candidature.

Plusieurs dirigeants demeurent mal à l'aise avec le style et la rhétorique parfois incendiaire de l'homme d'affaires.

Selon Roll Call, Donald Trump, qui n'a jamais exercé de mandat électif, a été impressionné par le tempérament calme de Mike Pence ainsi que par son expérience en tant que parlementaire et en tant que gouverneur, des atouts qu'il estime utiles pour l'aider à gouverner s'il est élu le 8 novembre.

UN CONSERVATEUR SUR LES QUESTIONS SOCIALES

Donald Trump aurait également envisagé les noms de l'ancien président de la Chambre des représentants Newt Gingrich, 73 ans, et du gouverneur du New Jersey, Chris Christie, 53 ans.

Mike Pence, 57 ans, ancien élu du Congrès, apparaît comme un choix sûr en raison de sa popularité parmi les conservateurs et les électeurs du Midwest et de sa capacité à rassembler le parti derrière Donald Trump.

Roll Call précise que les deux hommes ont appris à se connaître le mois dernier en effectuant un parcours sur le golf de Trump dans le New Jersey et en passant du temps dans la résidence de Pence dans l'Indiana.

Les deux hommes se sont également vus mercredi à la résidence du gouverneur à Indianapolis et ont été rejoints par des membres de la famille de Donald Trump.

Pence avait soutenu en avril Ted Cruz, rival de Donald Trump, avant la primaire organisée dans l'Etat dont il est le gouverneur mais il avait ensuite salué l'homme d'affaires et dit qu'il pourrait collaborer avec lui.

Pence avait un temps envisager de s'engager dans la course à l'investiture avant de se raviser et de briguer un nouveau mandat de gouverneur.

Sur les questions sociales, comme le droit à l'avortement, le gouverneur de l'Indiana est plus conservateur que Donald Trump. Il a notamment été le cible d'une campagne menée par des femmes sur les réseaux sociaux après avoir promulgué une loi imposant de nouvelles restrictions sur l'interruption volontaire de grossesse.

(Doina Chiacu,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant