Dominique Baudis élu à la tête de l'ARPP

le
0
L'instance d'autorégulation de la publicité a examiné 36.000 campagnes en 2009.

C'est un ancien journaliste de télévision et président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) que les professionnels de la communication se sont choisis comme régulateur. ­Dominique Baudis, 63 ans, a été élu mardi à la présidence de l'ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité), réunie en conseil d'administration. Il y succède à Jean-Pierre Teyssier et rend hommage «au considérable chantier de modernisation qu'il a mené à terme. L'ARPP bénéficie aujourd'hui d'une structure plus complexe, mais en même temps plus réactive, grâce aux différentes entités associées, comme le conseil des parties prenantes ou le jury de déontologie publicitaire» .

Dominique Baudis, élu pour un mandat de 4 ans, conserve ses fonctions à la tête de l'Institut du monde arabe, où il a été nommé en février 2007. Il est, par ailleurs, député européen de la région Sud-Ouest. À la différence de Jean-Pierre Teyssier, donc, il n'exercera pas de respon

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant