Dominique Baudis choisi pour devenir Défenseur des droits

le
0
Le député européen a été proposé par le chef de l'Etat pour occuper ce nouveau poste regroupant les prérogatives du Médiateur, du Défenseur des enfants, de la Commission nationale de déontologie de la sécurité et de la Halde.

Dominique Baudis devrait selon toute vraisemblance être nommé au poste de Défenseur des droits. L'ancien maire de Toulouse a été reçu jeudi à la résidence de la Lanterne par Nicolas Sarkozy, qui a officiellement proposé sa candidature vendredi. Une nomination qui devra ensuite être entérinée par les commissions des lois de l'Assemblée nationale et du Sénat. Député européen UMP âgé de 64 ans, Dominique Baudis deviendrait ainsi le premier titulaire de ce nouvelle autorité, appelée à remplacer la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde), le Médiateur de la République, le Défenseur des enfants et la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS).

Une sorte d'ombudsman à la française, crée par la réforme constitutionnelle de 2008 et déjà critiqué pour son manque supposé d'indépendance. Pour éviter toute polémique, Nicolas Sarkozy avait un temps pensé au socialiste Jack Lang pour occuper cette nouvelle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant