Dominique Arribagé ne rend pas les armes

le
0
Dominique Arribagé ne rend pas les armes
Dominique Arribagé ne rend pas les armes

Malgré le match nul concédé samedi soir contre Lille (1-1, 19eme journée de Ligue 1) et une dix-neuvième place au classement, Dominique Arribagé, le coach de Toulouse, reste persuadé que son équipe va parvenir à se sauver.

Dominique Arribagé, que vous inspire ce match nul ?
C'est logique, il n'y a rien à dire. C'est de notre responsabilité, on n'a pas fait le job. Forcément, je suis déçu car on arrive à prendre l'ascendant pendant les matchs. On a la possibilité d'en gagner beaucoup et on ne le fait pas. Le football n'est pas qu'une bataille. Ce n'est pas que de la volonté, que de l'abnégation, que du courage... C'est aussi de la maîtrise et de la possession. Il faut savoir se créer des occasions, bien défendre ensemble. A onze contre onze, Lille aurait eu plus de difficultés à nous prendre à défaut et nous aurions eu cette capacité à tenir ce 1-0, voire à marquer un second but.

Est-ce un problème mental ?
L'état d'esprit est là. Les joueurs s'arrachent, mais ça ne suffit pas. A onze contre onze, Lille aurait eu beaucoup plus de mal à nous mettre en défaut. Depuis le début de la saison, on a eu neuf expulsions. Je n'en veux pas spécialement à Tongo Doumbia, mais c'est vraiment récurrent. On a un problème de maîtrise, on se met en danger et on donne des matchs. Si on pensait que l’on était mort, on ne se battrait pas comme nous nous sommes battus ce soir (ndlr : samedi).

Comment voyez-vous la seconde partie de la saison ?
Nous ne sommes pas non plus super décrochés. Je suis persuadé que l’on se sauvera. Il faudra progresser en 2016 sur la maîtrise et la gestion du match sur la longueur. Mais l'équipe est en place, il y a de quoi faire de bonnes choses.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant