Dominant les sondages, Merkel assèche le SPD

le
0
À moins de 100 jours des législatives, le Parti social-démocrate est crédité d'un score historiquement faible.

Les amis sociaux-démocrates allemands de François Hollande s'éloignent chaque jour un peu plus du pouvoir, alors que la date des élections législatives se rapproche. À moins de cent jours du scrutin du 22 septembre, la stratégie électorale centriste d'Angela Merkel semble porter ses fruits. La chancelière est plus forte que jamais. Sa réélection ne fait pas un doute depuis déjà plusieurs semaines. Et selon un récent sondage, elle ne serait pas obligée de partager le pouvoir avec le SPD, sa coalition de centre droit ayant de bonnes chances d'être reconduite en Allemagne.

Le FDP, partenaire libéral de la CDU de Merkel, progresse d'un point pour atteindre 6 % des intentions de vote, un point au-dessus du seuil nécessaire à une représentation parlementaire, selon une étude Forsa publiée mercredi. Avec une CDU-CSU à 40 %, le centre droit est à 46 %...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant