DOM-TOM et étranger : le scrutin a commencé

le
0
Pour la première fois, les bureaux de vote ont ouvert dès samedi au Brésil, mais aussi aux États-Unis et à Québec, pour que les Français puissent partout voter sans connaître l'issue du scrutin en métropole.

Samedi à midi heure de métropole, le scrutin pour la présidentielle a commencé à Saint-Pierre et Miquelon. Sur place, il était 8 heures du matin quand les quatre bureaux de vote ont ouvert. Ont suivi également, les électeurs de la Guyane, de la Guadeloupe et de la Martinique. Pour qu'ils ne connaissent pas l'issue du scrutin, ils ont ainsi commencé à voter avec une journée d'avance par rapport à la France métropolitaine.

Dès 13 heures, les Français vivant au Brésil ont également pu voter dans les divers consulats comme Rio et Sao Paulo. Puis ce fut au tour des Français d'Amérique du Nord et de Polynésie française, dès le courant de l'après-midi.

Comme partout ailleurs, les électeurs de Nouvelle-Calédonie vont commencer à voter dimanche à partir de 8 heures du matin sur place (23 heures samedi à Paris). Les pays d'Asie suivront, avant la Réunion et le Moyen-Orient. Les élections débuteront plus tard qu'en France dans les pays situés sur le fuseau horaire

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant