Dole Food accepte d'être racheté par son PDG de 90 ans

le
0
DOLE FOOD ACCEPTE D'ÊTRE RACHETÉ PAR SON PDG DAVID MURDOCK
DOLE FOOD ACCEPTE D'ÊTRE RACHETÉ PAR SON PDG DAVID MURDOCK

(Reuters) - Le producteur américain de fruits et de légumes Dole Food a annoncé lundi accepter une offre de rachat de son PDG David Murdock, qui souhaite retirer le groupe de la cote.

Le milliardaire de 90 ans, premier actionnaire de l'entreprise avec environ 40% du capital, avait soumis en juin une offre sur les participations minoritaires à 12 dollars par action mais elle avait été jugée insuffisante.

Sa nouvelle offre, à 13,50 dollars par action, représente une prime de 32% par rapport au cours de Bourse d'avant la première offre et elle valorise l'entreprise à 1,2 milliard de dollars (900 millions d'euros), dette non comprise. Elle est assortie d'une clause permettant au groupe de solliciter des offres alternatives pendant une durée de 30 jours.

A Wall Street, l'action Dole Food s'adjuge 5% à 13,45 dollars vers 14h20 GMT.

Il y a 10 ans déjà, David Murdock avait sorti Dole de la Bourse en payant 33,50 dollars par action, un prix qui valorisait alors l'entreprise à 2,5 milliards de dollars -mais son périmètre était à cette époque plus important.

En tant que président du conseil d'administration et directeur général, Murdock est très investi dans les décisions stratégiques du groupe mais la gestion au jour le jour est assurée par le président exécutif Michael Carter, âgé de 70 ans, avait indiqué en juin un porte-parole de l'entreprise.

L'origine de Dole remonte à l'exploitation de plantations d'ananas à Hawaïï au milieu du XIXe siècle.

Siddharth Cavale à Bangalore, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant