Doit-on s'inquiéter du retour de l'inflation?

le
0
La hausse des prix s'est accélérée en janvier en zone euro. Certains analystes y voient un phénomène temporaire, mais de plus en plus craignent une tendance durable. La Banque centrale européenne est la seule à pouvoir agir

La valse des prix battra-t-elle la mesure plus longtemps que prévu en Europe? Avec une reprise hésitante, la zone euro dans son ensemble a tout à craindre d'un retour d'une hausse des prix qui grignoterait le pouvoir d'achat. La Banque centrale européenne, dont la mission première consiste à contenir l'inflation, veille. Elle a durci le ton le mois dernier par la voix de son président, Jean-Claude Trichet. «Sur l'inflation, nous sommes en alerte permanente», a-t-il assuré. Le même message devrait être martelé ce jeudi.

A la source de ce regain de tension sur les prix, deux éléments incontrôlables: le prix du pétrole et ceux de l'alimentaire. Le premier, depuis des mois sous pression à cause d'une économie asiatique toujours dynamique, flambe à la faveur de la crise égyptienne. «Depuis le mois d'août, les deux tiers de la hausse de l'indice des prix en zone euro s'expliquent par le coût de l'énergie», calcule Klaus Baader, économiste chez Société générale.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant