Doit-on assurer son crédit à la consommation ?

le , mis à jour le
0

Une voiture, un voyage, des travaux, un appareil électroménager… il vous faut souscrire un crédit à la consommation. En plus de vous faire une offre de financement, l'organisme prêteur vous proposera bien souvent d'assurer votre crédit chez un assureur partenaire. Que penser de cette proposition ?

Assurer son crédit à la consommation
Assurer son crédit à la consommation

Ce que dit la loi

S'il est obligatoire d'assurer un crédit immobilier, ce n'est absolument pas le cas pour un crédit à la consommation. En effet, légalement, rien ne vous impose de prendre l'assurance proposée par la banque ou d'en choisir une autre.
Si toutefois vous décidez de vous couvrir contre différents risques dans le cadre de votre projet, sachez que vous n'êtes pas obligé de sélectionner le contrat proposé par l'organisme de crédit. Vous pouvez en effet signer un contrat chez l'assureur de votre choix. Cela vous permet de faire jouer la concurrence et de bénéficier d'un tarif plus attractif ! De plus, dans la mesure où il n'y a aucune obligation d'assurance en matière de crédit à la consommation, il importe peu que cette offre prévoie les mêmes garanties que l'offre mise en avant par l'organisme de crédit.
Notez que vous pouvez être amené à remplir un questionnaire médical pour obtenir cette assurance. Si jamais vous souffrez d'un risque aggravé de santé, vous pouvez obtenir une Convention Aeras. Pour cela, le montant de vos prêts à la consommation doit être inférieur à 17 000 euros sur une durée de 4 ans maximum. En outre, vous devez être âgé de moins de 50 ans.

Ce qu'il reste pertinent de faire

Vous n'êtes pas obligé d'assurer un crédit à la consommation et vous n'avez que peu d'intérêt à le faire s'il s'agit d'un petit emprunt, à rembourser rapidement. C'est notamment le cas du crédit revolving.
En revanche, si vous avez emprunté une somme d'argent importante sur plusieurs années, pour financer l'achat d'un véhicule par exemple, souscrire une assurance emprunteur peut s'avérer pertinent. En effet, elle peut vous couvrir contre les risques de décès, d'invalidité et de perte d'emploi. Et malheureusement, personne ne sait ce que la vie vous réserve pour les prochaines années. Avoir fait le choix de l'assurance emprunteur vous permettra de faire jouer vos garanties si jamais votre foyer est confronté à une baisse soudaine de ses revenus. Un souci en moins !

Trucs et astuces

Parfois, l'assurance fait partie de la négociation pour l'obtention du crédit. Si vous estimez que vous avez été floué par votre organisme prêteur, sachez qu'avec la loi Hamon, vous avez un an à compter de la signature du prêt pour trouver une autre assurance et résilier celle qui vous a été imposée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant