«Dodo la Saumure» nie avoir fourni des filles à DSK

le
1
Le gérant de clubs libertins belges dément tout lien avec l'affaire du Carlton de Lille. Il n'aurait fourni aucune fille pour «garnir» les chambres de l'hôtel, ni pour les soirées libertines auxquelles aurait participé DSK.

Qui a fourni les jeunes femmes qui «garnissaient» les chambres du Carlton de Lille et dont DSK est supposé avoir profité? Pas Dominique Alderweireld si l'on en croit le témoignage de l'intéressé dévoilé par RTL. Celui qui est plus connu dans le milieu de la nuit sous le nom de «Dodo la Saumure» est incarcéré depuis un mois en Belgique pour des faits de proxénétisme présumés. Il a créé sept établissements en Belgique et fait travailler une trentaine de filles de manière tout à fait légale, selon lui.

L'intéressé nie tout lien avec l'affaire du Carlton. Il n'aurait jamais fourni de filles pour les soirées se déroulant en France pas plus qu'il ne connaîtrait DSK, qui tente cette semaine de sauver l'image de son couple en s'affichant à la Une de Paris-Match en train d'embrasser Anne Sinclair. «Mon client est étranger à cette histoire de proxénétisme en France», confirme son avocat Me Sorin Margulis. «Dodo la Saumure» dit également ne jamais avoir part

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le jeudi 3 nov 2011 à 10:41

    DSK et jojo la saumure : une équipe qui gagne !