«Dodo la Saumure» condamné à du sursis en Belgique

le
0
Cité dans l'affaire du Carlton de Lille, le Français Dominique Alderweireld était poursuivi pour direction d'une «organisation criminelle» spécialisée dans la prostitution.

«Je pense que je vais être condamné», avait-il déclaré mercredi. C'est désormais chose faite: Domininique Alderweireld, plus connu sous le surnom de «Dodo la Saumure», a été condamné jeudi en Belgique à 5 ans de prison avec sursis pour ses activités de proxénétisme à la frontière franco-belge. Sa compagne, Béatrice Legrain, a quant à elle été condamnée à 3 ans de prison avec sursis. Le procureur avait requis une peine «proche» de 10 ans de prison pour «Dodo» et de «minimum 5 ans» à l'encontre de sa compagne et associée.

À l'issue d'un procès très médiatisé, «Dodo la Saumure» a été reconnu coupable de diriger une «organisation criminelle» spécialisée dans la prostitution et d'avoir abusé de la «vulnérabilité» de deux des prostitués qu'il employait. Il a été également reconnu coupable d'avoir consommé et fourni de la cocaïne à ses employées, d'avoir commis des faux pour masquer la véritable activité de celles-ci, et d'avoir blan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant