DNCG : La L1/L2 va mieux mais a encore perdu 67 M¤...

le
0

La Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) a annoncé, dans son rapport d’activité de la saison 2014-2015, que les clubs professionnels ont un déficit cumulé de 67 M€. Ce chiffre est en progression par rapport à la saison passée.

Le football français est encore dans le rouge. Nouvelle preuve mercredi avec la présentation de la part de la DNCG du rapport annuel des comptes des équipes de L1 et de L2 lors de la saison 2014-2015. « Les données économiques du football professionnel pour l’exercice comptable 2014/2015 laissent apparaître une situation moins tendue que la situation précédente, minimise un communiqué de la Ligue de football professionnel. Les pertes cumulées des 40 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 ont diminué de 30% par rapport à la saison 2013/2014 pour se fixer à 67 millions d’euros (ndlr : contre 93 en 2013-2014). Dans un contexte économique difficile, les clubs français ont poursuivi leurs efforts de gestion. Il convient ainsi de constater une bonne maîtrise des salaires et des charges de fonctionnement avec une économie de masse salariale chargée d’environ 25 M€ réalisée par les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. »

Deux bonnes nouvelles

Le rapport précise également que les joueurs de L1 sont toujours aussi appréciés à l’étranger, et notamment en Premier League. « Les opérations de transferts de joueurs sont en forte croissance, précise la Ligue. Les plus-values de cession sont passées de 179 M€ à 221 M€. Les clubs tirent profit du dynamisme des clubs anglais sur le marché des transferts. » Autre bonne nouvelle pour le football français : il n’y a jamais eu autant de monde dans les stades depuis dix ans. « La saison 2014/2015 a été la première à ressentir, en termes de chiffres, les effets de l’organisation par notre pays de l’Euro 2016. En effet, la capacité des stades accueillant les matchs de 11 s’est accrue de près de 6 % du fait, tout particulièrement, de la livraison des enceintes rénovées de Saint-Etienne et Marseille. En réunissant près de 8,5 millions de spectateurs, la Ligue 1 a battu, une nouvelle fois, son record d’affluence, réalisant une moyenne de 22 362 entrées jamais atteinte ces dix dernières années. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant