DMS GROUP : léger repli des ventes au quatrième trimestre

le
0

(AOF) - Sur l’ensemble de l’exercice 2016, DMS Group a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 37,4 millions d’euros, en progression de 3%, dont +4% sur le périmètre historique. Au quatrième trimestre 2016, le spécialiste de l'imagerie médicale a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 11,5 millions d’euros, en repli de 1%. Sur le périmètre historique (pôle Radiologie & Ostéodensitométrie), le chiffre d’affaires s’est établi en légère hausse de 2% sur le dernier trimestre.

Début 2017, Alpha MOS a procédé à la cession de sa filiale au Japon à son équipe dirigeante pour un montant en numéraire de 0,6 million d'euros. Parallèlement, il a été conclu un accord de distribution commerciale long terme entre les deux sociétés. En vertu de cet accord, la société japonaise continuera de distribuer pendant une période de 5 ans les solutions d'Alpha MOS. Cette filiale réalisait les années passées en moyenne un chiffre d'affaires, pour moitié généré par des solutions Alpha MOS, et pour l'autre moitié à travers des produits de négoce.

La société est déconsolidée du périmètre d'Alpha MOS depuis le 1er janvier 2017.

En radiologie, l'activité en 2017 sera notamment soutenue en France par l'accord commercial majeur conclu en début d'année avec NGI Group, 1er acteur français dédié à l'accompagnement des centres d'imagerie avec plus de 1 200 clients, privés et publics, mono-sites ou multi-sites.

S'agissant de la construction de la nouvelle unité de production permettant de doubler les capacités, le groupe a procédé au dépôt de permis de construire au cours du quatrième trimestre 2016, conformément au calendrier, et vise une mise en route opérationnelle de l'usine courant 2018.

En ce qui concerne Alpha MOS, les efforts R&D initiés depuis 12 mois devraient commencer à porter leurs fruits au cours du 2nd semestre 2017, avec le lancement commercial d'une version améliorée du nez électronique, d'un nouveau logiciel de contrôle qualité pour l'industrie des boissons, et de la refonte de la langue électronique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant