DMS : ACQUISITION DE STEMCIS, MEDTECH et BIOTECH INNOVANTE SPECIALISEE DANS LES SOLUTIONS MEDICALES UTILISANT LE TISSU ADIPEUX UN FORT POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT SUR LE MARCHE DU TRAITEMENT DE L’ARTHROSE

le
0

Diagnostic Medical Systems (DMS – Euronext Paris – FR0000063224 – DGM) annonce l'acquisition de la société STEMCIS, spécialisée dans l'ingénierie tissulaire et cellulaire du tissu adipeux humain et animal pour le traitement de multiples pathologies. Cette opération intervient après celle d'AXS Medical, réalisée début juillet (cf communiqué de presse du 08/07/15).
STEMCIS développe, fabrique et commercialise des dispositifs médicaux à usage unique permettant d'utiliser le tissu adipeux :

  • pour la chirurgie plastique, à des fins esthétiques et de reconstruction
  • pour la médecine régénérative, en purifiant certaines cellules extraites de ce tissu, particulièrement des cellules souches.

STEMCIS commercialise déjà les premiers produits brevetés issus de sa recherche fondamentale, au travers de deux filiales :

  • Adip'Sculpt produit et commercialise des dispositifs médicaux qui permettent de réaliser des greffes autologues de tissu adipeux. De manière schématique, le tissu adipeux est déplacé d'un endroit du corps où il est en excès pour être ré-injecté immédiatement là où une augmentation de volume est nécessaire. Il s'agit d'un véritable 'lipomodelage'. Ces produits sont majoritairement utilisés dans le cadre de chirurgies reconstructrices et esthétiques mammaires, et en chirurgie maxillo-faciale pour le rajeunissement du visage. Leur conception et utilisation sont basées sur les travaux publiés menés depuis 2008 par STEMCIS, sur la survie du tissu adipeux lors de greffes autologues. Les produits sont des dispositifs médicaux marqués CE depuis 2011, stériles, à usage unique, qui permettent de manipuler le tissu adipeux en circuit clos. Ces produits constituent aujourd'hui une véritable alternative naturelle et efficace à l'acide hyaluronique (fillers) ou aux implants silicone.
  • Scivet produit et commercialise des dispositifs vétérinaires, pour la régénération de certains tissus de l'appareil locomoteur équin et canin. Scivet a développé des kits à usage unique, brevetés au niveau international, permettant de prélever, purifier et ré-injecter de façon optimale les cellules souches du tissu adipeux de chevaux et de chiens, pour soigner les tendinites et l'arthrose chez les animaux sportifs ou de compagnie.

Vers une solution efficace du traitement de l'arthrose – un marché considérable !

Au cours des dernières années, STEMCIS a orienté sa recherche sur l'utilisation des cellules souches extraites du tissu adipeux pour le traitement de l'arthrose, ainsi que sur la vascularisation des tissus. Ces projets ont bénéficié d'une reconnaissance nationale et européenne à travers leurs financements par l'Agence Nationale pour la Recherche (projet ANR-RPIB 2011), et par l'Union européenne (projet TACS 2013).

Dans le monde, la prévalence de l'arthrose est comprise entre 10% et 25% de la population selon les pays. Environ 1 personne sur 5, soit 1,2 milliard de personnes, vivent avec une douleur articulaire chronique et aux USA par exemple, l'arthrose sous toutes ses formes affecte un peu plus de 70% des adultes entre 55 et 78 ans et 80% des plus de 80 ans. En Europe, les différentes études estiment le nombre de patients à environ 70 millions. Il n'existe aujourd'hui aucun traitement efficace à moyen ou long terme pour cette pathologie.

STEMCIS réalise une recherche très active pour des indications chez l'humain, en utilisant les cellules souches adipocytaires (extraites du tissu adipeux). Ces recherches portent principalement sur l'adaptation d'un produit déjà commercialisé dans le domaine vétérinaire pour soigner l'arthrose chez l'homme. Une autre voie de recherche concerne le développement de produits pour traiter les insuffisances vasculaires.

La société a ainsi finalisé une étude pré-clinique sur des rats, qui montre l'efficacité sur l'arthrose de cellules extraites du tissu adipeux grâce à un nouveau dispositif médical, simple, rapide d'utilisation et peu coûteux. Les rats traités dans le cadre de cette étude pré-clinique ont vu les symptômes arthrosiques diminuer de 50% trois mois après le traitement, par rapport aux animaux non traités.

La mise sur le marché de ce dispositif innovant, qui pourrait être envisagée à un horizon moyen-terme de 3 ans à l'issue des essais cliniques, pourrait représenter un marché mondial supérieur au milliard d'euros et un blockbuster potentiel pour DMS.

En parallèle de ces travaux, STEMCIS étudie d'autres pathologies, en particulier les dysfonctions érectiles (ou troubles de l'érection). Ces dernières sont principalement dues à une insuffisance de perfusion sanguine au niveau du tissu caverneux, causée, généralement par une atteinte artérielle (artériosclérose ou artérite). C'est une affection courante dont la prévalence augmente avec l'âge (20 à 40% des hommes de 60 à 69 ans et de 50 à 75% au-delà de 70 ans). Les dispositifs développés par STEMCIS permettent, chez le rat, de restaurer une fonction érectile, grâce aux cellules souches extraites du tissu adipeux qui ont une très forte capacité de revascularisation.

Jean-Paul Ansel, Président-Directeur général de DMS, déclare :

«Il est certain que l'esthétisme et la médecine régénérative basée sur l'utilisation de cellules souches au croisement de la medtech et de la biotech sont et continueront d'être des marchés extrêmement porteurs tout au long du 21ème siècle.

Depuis une vingtaine d'années, médecins et scientifiques s'intéressent à des solutions totalement en rupture avec la médecine traditionnelle. L'une d'entre elles, et sans doute la plus prometteuse, est la médecine régénérative, qui utilise des cellules souches issues de notre corps. Certaines de ces cellules souches sont nombreuses au sein du tissu adipeux, qu'il soit humain ou animal.

L'ambition de STEMCIS dans le domaine est grande puisqu'elle vise à commercialiser des dispositifs médicaux permettant de guérir avec la graisse qui est perçue souvent comme un problème évident mais peut aussi représenter une solution thérapeutique.

A travers cette opération, DMS est en train de constituer une division spécialisée dans le domaine des tissus adipeux, s'articulant autour de Medilink et des développements de STEMCIS, en particulier. »
 

Modalités de l'opération
Le traité d'apport a été signé ce vendredi et l'opération sera financée en actions nouvelles DMS dans le cadre d'une prochaine augmentation de capital de 2 291 298 € réservée aux actionnaires de STEMCIS. Cette acquisition est réalisée à travers l'émission de 9 165 192 actions, au prix de 0,25 €/action en vertu de la délégation de compétence de l'Assemblée générale mixte des actionnaires du 25 septembre 2014, (13ème résolution).

STEMCIS sera consolidé à compter du 1er juillet 2015 et les dix huit mois à venir devraient permettre :

  • d'élargir la gamme de produits en chirurgie plastique
  • de progresser à l'international, notamment en Amérique du Nord
  • de mettre en place des essais cliniques chez l'humain pour l'arthrose et les dysfonctions érectiles

Recevez gratuitement tout l'information financière de DMS par e-mail en vous inscrivant sur www.actusnews.com.
 

A propos de Diagnostic MedicalSystems
Spécialisé dans la haute technologie au service du diagnostic médical, le Groupe DMS se positionne aujourd'hui comme l'un des leaders européens dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d'imagerie dédiés à la radiologie numérique et conventionnelle ainsi qu'à l'ostéodensitomètrie.

La stratégie du groupe, principalement axée sur l'innovation technologique, lui permet d'offrir une gamme complète de systèmes d'imagerie médicale. Sa présence sur l'ensemble des continents grâce à un réseau de plus de 120 distributeurs nationaux, de filiales et de joint-venture, apporte au Groupe DMS une dimension internationale à la qualité de ses produits.

Les produits de DMS s'adressent aux hôpitaux, aux cliniques, aux radiologues et aux médecins spécialistes utilisant des outils de diagnostic (rhumatologues, orthopédistes, gynécologues, etc.).

DMS détient également 72,88% du capital d'Alpha M.O.S. (Euronext Paris - Compartiment C – Code ISIN : FR0000062804-ALM), spécialiste de la numérisation de l'odorat, du goût et de la vue, est leader mondial de la fabrication de nez, langue et œil électroniques à usage industriel.

DMS est coté au compartiment C du marché Euronext Paris - Code ISIN : FR 0000063224 – Code mnémonique : DGM
 

Contacts
DMS
Jean-Paul ANSEL Président Directeur Général 04 67 50 49 00
 

ACTUS FINANCE
Mathieu OMNES Relations Investisseurs 01 53 67 36 92
Alexandra PRISA Relations Presse 01 53 67 36 90
 


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Activité de l'émetteur (acquisitions, cessions...)
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-40938-DMS_CP_STEMCIS-VDEF-030815.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant