Dmitri Medvedev dans le viseur des poutiniens

le
0
Dans un contexte de crise économique et de mécontentement populaire, le Kremlin aurait intérêt à instrumentaliser un premier ministre faible.

De notre correspondant à Moscou

Un an avant la compétition des Jeux olympiques de Sotchi, c'est une autre bataille, féroce et politique, qui a débuté dans les couloirs du Kremlin. L'offensive émane des faucons du pouvoir et vise l'ancien président et actuel premier ministre, Dmitri Medvedev, affublé à leurs yeux de tous les pêchés occidentaux du libéralisme.

Comme toujours dans la vie politique russe, les combattants s'avancent masqués. Il y a trois jours, au terme d'une soigneuse mise en scène impliquant le président Vladimir Poutine, le vice-président du Comité olympique national, Akhmed Bilalov, a été limogé, officiellement en raison des retards dans la construction du complexe de tremplins de saut à ski. Pour ajouter à la confusion, le licenciement a été annoncé par le vice-premier ministre, char...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant