Djokovic : " La victoire dont je suis le plus fier "

le
0
Djokovic : " La victoire dont je suis le plus fier "
Djokovic : " La victoire dont je suis le plus fier "
Vainqueur de son septième titre du Grand Chelem dimanche à Wimbledon, au terme d'une finale magnifique, Novak Djokovic est apparu très ému en conférence de presse. Et a longuement salué la performance de son rival malheureux, Roger Federer.

« J'étais juste submergé par l'émotion. En fait, je voulais juste profiter du moment. C'est ma plus grande finale disputée en Grand Chelem. C'est la victoire dont je suis le plus fier. » Les mots sont justes et choisis. Novak Djokovic est ému. A 27 ans, le Serbe a sans doute remporté sa plus belle victoire en carrière ce dimanche soir, au terme d'une finale époustouflante de près de 4h de jeu.

« La qualité de tennis était incroyable »

Pourtant, le nouveau numéro un mondial a tremblé. Menant 5-2 dans le quatrième set, Djokovic a manqué une balle de match avant de voir Federer revenir comme une fusée. « Roger a joué de super coups. Il a commencé à jouer nettement mieux et avait le public derrière lui. J'aurais aussi pu perdre ma concentration et lui donner l'occasion de gagner. Mais ce n'a pas été le cas. Dans l'ensemble, tous les sets étaient vraiment serrés. Il a remporté le premier de justesse. Le troisième, encore, était hyper serré. Il aurait pu le gagner aussi. La qualité de tennis était incroyable, avec peu de fautes directes. Dans le dernier jeu à 5-4, il a servi moins de premières balles et cela m'a aidé », a reconnu le vainqueur du jour.

Du héros au bourreau, il n'y a qu'un pas. En remportant son deuxième titre à Wimbledon, le Serbe a privé Roger Federer d'un huitième titre à Londres et d'un 18eme Grand Chelem. « Roger a joué à un très haut niveau avec beaucoup de fighting spirit. Il a montré pourquoi il est un grand champion. Il est revenu dans la partie et n'a jamais aussi bien joué que lorsque je servais pour le match. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant